Elle veut convaincre les médecins des bénéfices de la santé connectée

Soins de support
Elle veut convaincre les médecins des bénéfices de la santé connectée

Peu répandu il y encore quelques années, l’usage par les patients des nouvelles technologies a peu à peu fait son chemin en France. De leur côté, les professionnels de santé s’y sont mis également. Denise Silber est une pionnière de l’e-santé et de la Santé 2.0 en Europe et sur le plan international.

Elle a fondé il y a cinq ans le congrès Doctors 2.0 & You à Paris. Ses ambitions : rassembler les acteurs de santé digitale du monde entier, autour du patient, favoriser le dialogue, et aider à ce que les médecins soient plus en phase avec les nouveaux moyens de communication pour eux et pour leurs patients.

Cette ambition a été consacrée lorsque Doctors 2.0 & You a été reconnu en mai 2015 « premier congrès « patient-included » dans le monde, » car donnant une place à part entière aux patients comme intervenants et participants de la discussion.

Cela se traduit par le fait que le mot patient(s) occupe la première place dans les tweets du hashtag #doctors20 pendant le congrès, ce qui n’est pas le cas des congrès médicaux classiques – tweets auxquels ont participé près de 2000 personnes à distance.

La plupart des médecins, reconnaît Denise Silber, savent que leurs patients sont connectés : « tous les médecins savent que les patients surfent sur le net mais peu en parlent en consultation. De leur côté, un bon tiers de malades en France n’ose pas l’évoquer avec leur médecin. Finalement le patient aurait tout à gagner à expliquer les bénéfices des groupes de discussions en ligne et autres outils qu’il a lui-même trouvés. » A cet effet, Denise Silber pense qu’il faudrait former les médecins à la communication, et les sensibiliser à ce que les moyens digitaux apportent à de nombreux patients. « La période où le médecin mettait fin à toute discussion concernant le web, par la phrase ‘on dit tout et n’importe quoi sur internet’ est révolue. »

Concrètement, l’apport des nouveaux outils de communication a permis plus d’échanges entre patients à travers des réseaux sociaux et aussi dans les relations en binôme entre le patient et son médecin. Chaque année, Doctors 2.0 & You présente les derniers exemples. « En juin, un médecin français a présenté l’étude d’un groupe Facebook avec 5 000 patients. Les patients ont constaté un niveau de satisfaction inattendu car sur 900 personnes qui ont répondu à un questionnaire de satisfaction, ils étaient 98 % à recommander ce groupe à d’autres patients et à souhaiter que leur médecin en parle aux patients concernés ».

Denise Silber se réjouit de constater que la santé digitale ne s’arrête plus à la communication ; elle comprend désormais des concepts comme les objets connectés, de l’impression 3D, de la réalité augmentée, l’intelligence artificielle, des outils dont nous sommes encore aux débuts de l’application pratique..mais à force d’encourager la FrenchTech, nous pouvons nous attendre dans les années à venir à de nombreux services innovants en santé en France.

 

Vos commentaires