L’hypnose contre les douleurs chroniques, pourquoi pas ?

Soins de support
L’hypnose contre les douleurs chroniques, pourquoi pas ?

Hypnothérapeute, l’hypnose est particulièrement indiquée pour le traitement des douleurs chroniques : fibromyalgie, douleurs neuropathiques, rhumatologiques, cancéreuses…

L’hypnose et les TCC (Thérapies Comportementales et Cognitives) sont de plus en plus utilisées. Jean Touati, hypnothérapeute, a accompagné un groupe de dix patientes souffrant de fibromyalgie. L’objectif était de trouver des solutions à leurs douleurs chroniques, extrêmement pénibles à vivre. La qualité de vie des personnes concernées est impactée, d’autant que sont associés à la douleur des troubles du sommeil, mais aussi de la fatigue et une grande anxiété.

L’hypnose face à la fibromyalgie

Cette maladie touche essentiellement les femmes et se caractérise par des douleurs généralisées. Elles sont ressenties comme des crampes douloureuses, associées à des sensations de brûlure. La situation est d’autant plus insupportable que ces personnes s’entendent dire régulièrement qu’elles « n’ont rien ». Plusieurs patientes ont testé l’hypnose et s’expriment sur leur ressenti.

Certaines ont eu envie de dormir, d’autres reconnaissent s’être davantage laissées aller avec ce genre d’exercice qu’avec la relaxation. Sara, assistante maternelle de 34 ans, dit qu’elle arrivait seule à retrouver ces sensations après les séances d’hypnose, afin de « pratiquer » un peu chez elle.

Après quelques symptômes, les douleurs disparaissent

Mylène a eu une migraine terrible après la séance, mais confesse que si la douleur était toujours là, elle est parvenue à l’envisager avec une espèce de calme :

« quelque chose de difficile à décrire qui est un peu perturbant ». « Il y a quelque chose qui m’aide et que j’ai retenu, notamment dans les douleurs très aiguës, c’est de visualiser mon corps », observe-t-elle.

En caressant avec sa main l’endroit qui lui fait mal, elle est parvenue à mettre à distance la douleur.

Valérie, elle aussi, a été bousculée par l’hypnose, et victime le lendemain de vertiges, de fatigue, de problèmes pour marcher, et de crises d’angoisse. Néanmoins, le jour suivant, ses douleurs avaient disparu. Pour d’autres femmes, l’effet a été moins spectaculaire. A chacune ses solutions, mais pourquoi ne pas tenter ?

Retrouvez nos précédents articles sur les soins de support, notamment sur la sophrologie, l’acupuncture et l’osthéopathie.

Vos commentaires

Les articles sur le même thème