Maladie de Crohn : un champignon sous le feu des projecteurs

Autres maladies
Maladie de Crohn : un champignon sous le feu des projecteurs

Très invalidante, cette maladie pourrait, selon de récentes recherches, être provoquée par l’association de bactéries de l’intestin et d’un champignon.

Découvert par des chercheurs d’une université américaine, ce champignon (le Candida tropicalis) est soupçonné de jouer un rôle majeur dans le développement de la maladie de Crohn. Cette pathologie inflammatoire chronique de l’intestin peut toucher n’importe quelle partie du tube digestif, de la bouche à l’anus.

Notre étude montre que les patients atteints de la maladie de Crohn ont une réponse immunitaire anormale vis-à-vis de ces bactéries, qui sont pourtant présentes dans les intestins de tout le monde »,

ajoute l’un des chercheurs à l’origine de l’étude. Leur découverte laisse planer quelques espoirs en matière de développement de nouveaux traitements pour les malades. En effet, jusqu’à maintenant, l’origine de cette maladie restait une énigme pour la science.

Certes, les scientifiques avaient déjà identifié que certaines bactéries, associées à des facteurs génétiques et alimentaires, jouaient un rôle majeur dans l’apparition de cette maladie. Toutefois, trois espèces fongiques qui peuplent les intestins ont été identifiées et font l’objet de toutes les attentions.

Le déséquilibre du microbiote intestinal joue un rôle clé dans le développement de cette maladie qui se traduit par une fatigue extrême et d’intenses douleurs abdominales.

Vos commentaires

Les articles sur le même thème