Nutrition : quelques idées pour un repas de fêtes équilibré

Nutrition : quelques idées pour un repas de fêtes équilibré

Alors que les dîners de fêtes approchent et qu’il est temps de concevoir ses menus, comment concilier l’envie de faire un bon repas et l’impératif d’une alimentation saine? Si vous êtes astreint à un régime assez strict, bonne nouvelle : ce n’est pas mission impossible !

Pour l’apéritif

  • Privilégiez des alcools peu sucrés. Si le Kir royal en contient beaucoup de même que les vins doux, le vin rouge en contient assez peu. Gin, vodka et whisky contiennent très peu de sucres. Et quel que soit votre choix… à boire avec la plus grande modération bien sûr… Mieux encore privilégiez les jus de fruits et autres smoothies avec des fruits exotiques…
  • Sur vos toasts, pourquoi ne pas remplacer le tarama par des œufs de lump ou de saumon, moins gras et faibles en calories ?
  • Enfin, optez pour des légumes crus pour faire des canapés originaux et savoureux : barquettes d’endives à la mousse légère de fromage, tomates cerises farcies de tapenade…

Pour l’entrée

  • Plutôt qu’un classique plateau de fruits de mer assorti de mayonnaise, vous pouvez aussi griller votre homard ou votre langoustine, ou encore servir des noix de Saint-Jacques et des crevettes en brochettes marinées (avec de l’huile d’olive, de la sauce soja et du citron vert).
  • Le foie gras n’était pas très diététique, il peut être remplacé par une terrine de viande maigre, un carpaccio ou un tartare. Très léger, le poisson cru vous apportera le minimum de calories et un assaisonnement subtil suffira à le sublimer.

Pour le plat principal

  • Ayez la main légère sur la sauce qui agrémentera le plat, de préférence une viande maigre ou un poisson blanc. N’hésitez pas à les servir en papillote. A ce sujet, retrouvez la recette de la papillote de poulet aux légumes et au lait d’amande du chef Olivier Chaput.

  • Les épices, les agrumes et les herbes aromatiques sont parfaits donner de la saveur à vos plats !
  • En guise d’accompagnement, les légumes de saison (à volonté) restent indétrônables. Misez sur la variété : farandole de légumes verts, purée de marrons, cèpes poêlées…

Fromage

Il ne s’agit pas d’en manger à tous les repas, mais une fête restant un moment privilégié, il est autorisé à petites doses. Sachez que contrairement aux idées reçues, les pâtes molles sont moins grasses qu’on ne le croit !

Dessert

La bûche traditionnelle fourrée de crème et de beurre est extrêmement grasse. Les sorbets (mangue, framboise, etc..) sont une alternative plus légère mais tout aussi délicieuse. Et une belle salade de fruits bien fraîche avec quelques fruits exotiques reste un dessert certes peu original mais très apprécié.

Au moment du café

Les macarons ou les marrons glacés sont certes énergétiques, mais contiennent beaucoup moins de gras que les truffes au chocolat. A consommer avec modération bien sûr…

Vos commentaires