Chirurgie rectale assistée par robot : où en est-on ?

Cancers
Chirurgie rectale assistée par robot : où en est-on ?

De plus en plus de robots chirurgicaux sont installés dans les blocs opératoires. Ils sont très utilisés dans la chirurgie de certains cancers, comme le désormais célèbre Da Vinci, un robot aux airs de pieuvre géante

 

Donner à cette merveille technologique le nom d’un génie des sciences est finalement assez logique. Le robot Da Vinci est doté de trois ou quatre bras selon les modèles : un bras est muni d’un endoscope (caméra) et les autres de scalpels et de bistouris. Le robot réalise ainsi une chirurgie dite mini-invasive, comprenez une chirurgie réalisée à partir de petites incisions. Résultat : le robot est particulièrement pertinent pour des actes réalisables en ambulatoire. A noter que le médecin reste le coordonnateur principal de l’acte chirurgical puisque c’est lui qui pilote les bras du robot à partir d’une console sur laquelle il reçoit des images 3D de la zone à opérer. Son coût : entre 1,5 et 2 millions d’euros. La France constitue le 3ème marché après les Etats-Unis et le Japon.

 

Une chirurgie mini-invasive pour la chirurgie rectale

 

L’Institut régional du Cancer de Montpellier vient d’acquérir cette « plateforme chirurgicale robotisée ». C’est l’un des premiers établissements français à avoir développé cette chirurgie mini-invasive pour la chirurgie rectale. C’est aussi le premier centre français, en termes de nombre de patients opérés par cette technique. Da Vinci y a été installé dès 2012, et permet d’opérer en 3 dimensions. Ce robot chirurgical a été conçu pour reproduire les gestes de la main du chirurgien, avec la dextérité parfaite et la précision qu’autorise la technologie. Outre la qualité du geste, cette technique moins invasive offre pour le patient un progrès incontestable : les cicatrices sont plus petites, la récupération post-opératoire plus rapide, les complications post-opératoires et les douleurs liées au traumatisme opératoire sont diminuées,… La chirurgie rectale assistée par robot permet également de faciliter la préservation nerveuse sexuelle.

Vos commentaires