La farine : première cause d’asthme professionnel

La vie au travail
La farine : première cause d’asthme professionnel

Les boulangers et les pâtissiers particulièrement susceptibles de faire de l’asthme ? C’est ce qu’avance une récente étude française expliquant que la farine est le premier responsable de l’asthme professionnel, devant les désinfectants.

Ces travaux ont été présentés au Congrès de la société européenne de cette pathologie respiratoire, à Munich, en Allemagne. Les chercheurs ont passé au crible 330 cas d’asthme professionnel. Résultat ? Les boulangers et les pâtissiers représentent les professions les plus à risque en raison de leur contact prolongé avec la farine. Cette poudre blanche est, en effet, la cause de 20% des cas d’asthme professionnel.

Les deuxièmes groupes d’actifs touchés sont les personnes qui travaillent dans les domaines de la santé ou du nettoyage puisqu’elles manipulent des composés d’ammonium quaternaire. Ceux-ci se trouvent principalement dans les produits désinfectants, et sont à l’origine de 15% des cas d’asthme au sein de l’Hexagone.

D’une manière générale, pour le Pr Frédéric de Blay, pneumologue aux Hôpitaux Universitaires de Strasbourg (HUS), l’asthme professionnel représente environ 10 à 15 % de l’ensemble des cas de cette maladie respiratoire chronique.

Les femmes sont généralement plus touchées que leurs collègues masculins avec 43 cas pour un million de travailleurs, contre seulement 29 cas chez hommes.

 

© Africa Studio – Fotolia.com

Vos commentaires