Parcours de soin : comment optimiser le remboursement de ses consultations ?

Parcours de soin : comment optimiser le remboursement de ses consultations ?

S’ils veulent être remboursés à taux plein de leurs consultations médicales, les assurés doivent déclarer un médecin traitant. Voici quelques informations à connaître pour bénéficier d’une prise en charge optimale…

Comment faire pour déclarer un médecin traitant ?

Pour cela, rien de plus simple, il suffit lors d’une consultation de présenter votre carte vitale au généraliste que vous souhaitez désigner comme votre médecin traitant. De son côté, il se chargera de faire la déclaration en ligne, laquelle sera télétransmise à l’Assurance maladie.

Est-il possible d’être remboursé à taux plein si on consulte un autre généraliste ?

Si vous êtes en déplacement, et que vous devez consulter un autre généraliste, vous pourrez être remboursé au même taux. Le praticien devra alors cocher la case « hors résidence » sur la feuille de soins qu’il télétransmettra à l’Assurance maladie. Même chose si vous devez consulter un médecin en urgence. Afin d’être bien remboursé, il suffit par la suite de prévenir votre médecin traitant de la situation.

Est-il possible d’être remboursé à taux plein si on consulte un spécialiste ?

Pour être bien remboursé, mieux vaut passer par son médecin généraliste afin qu’il vous oriente vers le médecin correspondant. Ce dernier devra inscrire sur la feuille de soins les nom et prénom de votre médecin traitant. A noter, certains spécialistes (gynécologues, ophtalmologues, psychiatres pour les jeunes de 16 à 25 ans, stomatologues, biologistes) peuvent être consultés directement, sans orientation préalable du médecin traitant.

Vos commentaires