Psoriasis : 3 conseils pour profiter de l’été malgré la maladie

Vie sociale
Psoriasis : 3 conseils pour profiter de l’été malgré la maladie

Maladie de peau et soleil ne font pas bon ménage. Pourtant, pas question de rester cloitré chez soi pendant la période estivale. Comment profiter de son été malgré le psoriasis ?

1. Anticiper en consultant un dermatologue

Le psoriasis dit modéré provoque souvent des plaques rouges plus ou moins étendues. Près d’un million et demi de Français en souffrent. Cela entraîne fréquemment une peur de dévoiler sa peau et donc d’aller à la mer ou à la piscine. Or comme tout un chacun, les patients atteints de psoriasis souhaitent se vêtir légèrement pendant la saison estivale. L’idéal c’est donc d’anticiper et de consulter un dermatologue qui prescrira un traitement adapté.

2. S’exposer raisonnablement

Bien que les rayons UV soient bénéfiques sur l’inflammation cutanée et aident à diminuer les plaques, il faut tout de même faire attention au soleil. En effet, il ne constitue pas un traitement en soi et il faut donc s’en protéger. Chapeau et crème solaire avec un indice de protection élevé sont donc recommandés. Il faut également éviter de s’exposer entre 12h et 16h et surveiller les réactions de sa peau. En effet, en cas de surexposition, d’autres plaques peuvent se former. C’est ce que l’on appelle le « phénomène de Koebner ».

3. Ne pas oublier son traitement

La peau des patients atteints de psoriasis n’est pas spécialement plus fragile qu’une autre. Il n’y a donc pas de contre-indication spécifique en période d’été. Ainsi, ils peuvent très bien se baigner dans une piscine, dans la mer ou dans une rivière. La seule recommandation, c’est de bien prendre son traitement régulièrement pour tenter de faire disparaître les plaques.

Vos commentaires