CHU de Nantes : bienvenue à l’hôtel de l’hôpital !

Hôpital
CHU de Nantes : bienvenue à l’hôtel de l’hôpital !

Avant ou après un rendez-vous médical, il n’est pas toujours facile de se loger. Surtout quand on a une santé précaire. Même constat pour celles et ceux qui viennent de loin, pour rendre visite à un proche hospitalisé. Le concept de l’hôtel « sur place » leur facilite la vie.

La Maison hospitalière du CHU de Nantes vient d’ouvrir ses portes. Dotée de onze chambres et de 22 lits, cette structure hébergera les patients, avant ou après leur rendez-vous médical. Parfois aussi avant une intervention, si cette dernière est par exemple planifiée tôt le matin. Cette structure, qui fonctionne comme un hôtel avec un système de nuitées, a aussi vocation à accueillir les proches.

Des prix attractifs

Il ne s’agit pas d’une maison médicalisée, si bien qu’elle n’est destinée qu’à des personnes autonomes. Auparavant, ces dernières tentaient de trouver une solution pour dormir à proximité, ou se levaient tôt pour faire le trajet en voiture. Grâce à des prix attractifs, cet hôtel, bien que sommaire, devrait leur changer la vie. En effet, les chambres avec douche sont relativement peu chères (40 euros pour une chambre seule, 50 euros avec un accompagnant, 60 euros pour trois et 25 euros la chambre partagée). Quant aux espaces communs, ils sont chaleureux et bien équipés (cuisine, salle à manger, terrasse, salon, télévision, wifi, buanderie, bagagerie…).

maison-saint-jean-chambre1 maison-saint-jean-salon2
(c) CHU Nantes

Des bénévoles pour instaurer le dialogue

La différence toutefois avec un hôtel classique, outre la proximité de l’hôpital, c’est l’engagement de bénévoles présents pour dialoguer, partager un café, ou proposer une activité. En effet, beaucoup de gens arrivent dans un grand stress et l’objectif est de les détendre et de les aider à penser un peu à autre chose.

Des patients à l’origine de l’idée

Ce sont les patients qui sont à l’origine de cette initiative. Une structure similaire, mais plus grande (80 places prévues) devrait ouvrir en 2023 dans le nouveau CHU sur l’île de Nantes.

Déjà une maison de ce type à Lille

Ce n’est pas la première fois qu’un projet de ce type voit le jour. Déjà, en 2009, une maison familiale hospitalière avait ouvert ses portes à Lille. Soutenu par la fondation Roche, ce projet avait été co-lauréat « Prix de l’Aide au Patient ». L’activité de cette structure repose elle aussi sur le travail de 4 salariés et de d’un groupe de 35 bénévoles. Elle accueille depuis 40 ans les familles de patients hospitalisés ainsi que des sujets faisant l’objet de soins ambulatoires.L’objectif : éviter à ces patients des déplacements rapprochés fatigants et onéreux.

Vos commentaires