Cinq idées reçues sur l’épilepsie

Maladie dont on parle peu, l’épilepsie représente tout de même la deuxième affection neurologique, en France, après la maladie d’Alzheimer.

Elle touche près de 500 000 personnes, avec 30 000 nouveaux cas chaque année. Encore taboue dans notre société, cette pathologie souffre de nombreux préjugés. Voix des Patients lève le voile sur certains de ces clichés.

Je ne suis pas épileptique donc je ne serai jamais touché par cette pathologie.

Faux ! Les causes de l’épilepsie ne sont pas toujours clairement identifiées, mais la maladie peut apparaître à tout âge notamment en raison d’une maladie du cerveau ou de la présence d’une lésion cérébrale.

Il est possible de prévenir l’apparition d’une crise.

Faux ! Celles-ci surviennent généralement de façon imprévisible. Le traitement permet de contrôler, voire de supprimer les crises dans 70% des cas. Il est d’autant plus efficace que le patient le suit à la lettre et adopte une bonne hygiène de vie.

Lorsque quelqu’un fait une crise, il faut tenter de le maîtriser.

Faux ! Au contraire, il est important de ne pas bloquer les mouvements d’une personne en crise. Il faut l’allonger et la placer en position latérale de sécurité en veillant à bien protéger sa tête pour éviter qu’elle se blesse en convulsant.

Les voyages et le sport sont interdits aux épileptiques.

Faux ! En étant entouré de quelqu’un qui sait que l’on souffre d’épilepsie et avec un avis médical, un patient peut voyager et pratiquer une activité physique.

Une grossesse est déconseillée chez les femmes souffrant d’épilepsie.

Faux ! La grossesse doit être particulièrement surveillée, mais elle est tout à fait possible.

Administrateur

Articles récents

L’évaluation de la douleur infantile

Comment prendre en charge correctement un enfant qui souffre ? Comment évaluer la douleur d’un…

6 jours ago

« Je me suis donné le droit d’aller mal, et de le dire »

Atteinte d’une sclérose en plaques, Isabelle a toujours donné le change, pour éviter « d’importuner son…

2 semaines ago

Juste après sa grossesse, elle est touchée par une thyroïdite de Hashimoto

Après sa grossesse, Sophie se sentait fatiguée, apathique et surtout gonflée. Elle raconte les difficultés…

2 semaines ago

« J’avais des gastrites à répétition »

À 46 ans, Julie a découvert qu’elle avait un helicobacter pylori. Elle raconte comment elle…

4 semaines ago

Les astuces de Patricia pour retrouver calme et sérénité

Patricia s’occupe beaucoup de ses parents, atteints respectivement d’Alzheimer et de Parkinson. Elle-même souffre de…

1 mois ago

Au « Centre » d’un nouveau départ

Combiner rééducation fonctionnelle, soutien psychologique et accompagnement vers une réinsertion optimisée : c'est l'ambition que les…

1 mois ago