Hépatites : plaidoyer pour la vaccination !

Hépatites
Hépatites : plaidoyer pour la vaccination !

Hier, avait lieu la Journée Nationale de lutte contre les hépatites virales. L’occasion pour l’association SOS Hépatites de rappeler les grands enjeux relatifs à ces maladies.

La lutte contre les virus des hépatites B (VHB) et C (VHC) représente un enjeu majeur de santé publique tant en métropole que dans les départements d’Outre-Mer. Un enjeu d’autant plus difficile que ces maladies sont aussi silencieuses dans le corps des malades que dans la tête des gens qui les entourent !

Il y a encore beaucoup d’inconnus sur les modes de prévention de ces deux virus, lesquels sont 10 à 100 fois plus transmissibles que le VIH.  On estime que 280 000 personnes sont porteuses du VHB et 370 000 du VHC. Cependant environ 50 % d’entre elles l’ignorent.
Ces maladies peuvent se traduire par une cirrhose et un cancer du foie. Elles provoquent 4 000 à 5000 décès par an.

L’hépatite B est la maladie sexuellement transmissible la plus courante au monde.
« Nous détenons l’ensemble des outils pour mettre un terme à la propagation de l’épidémie : des outils de dépistage variés, un vaccin efficace, des traitements qui ne permettent pas encore de guérir mais qui stoppent la progression de la maladie », estiment les représentants de SOS Hépatites. Ils dénoncent toutefois ceux qui pensent qu’il existe un lien entre le vaccin et les maladies neurologiques  (notamment la sclérose en plaques), alors que plusieurs études ont montré le contraire et que la vaccination sauve des millions de vie. Ils demandent d’ailleurs le déploiement d’une vaccination universelle comme recommandée par l’OMS et comme appliquée en Italie et au Canada. Mais aussi l’accès aux soins pour tous les malades !

 

Copyright – Remains – fotolia

Vos commentaires