Mes droits

« Solliciter des aides en tant que patient, c’est un droit »

Trop peu de patients connaissent toutes les aides auxquelles ils peuvent prétendre. Certains sont même réticents à les demander, alors que ce soutien est légitime. Pour les aider à y voir plus clair dans les dispositifs existants, mais aussi à engager les demandes et les démarches nécessaires, le dispositif  Toutesmesaides.fr vient de voir le jour ! Antoine Lassauge, Innovation Lead chez Roche et co-porteur de ce projet, nous raconte la genèse et la nature de cette plateforme.

Comment est née l’idée de « Toutes Mes Aides » ?

En échangeant avec des patients et des aidants, nous avons réalisé que les démarches pour bénéficier d’aides s’apparentaient souvent à un parcours du combattant… Qu’il s’agisse d’un soutien financier ou d’une demande de statut RQTH, il n’est pas évident de pouvoir en bénéficier. D’abord, tout le monde ne sait pas que ces aides existent. Ensuite, il convient souvent de remplir plusieurs  documents administratifs, pas toujours aisés à comprendre. Et ce d’autant plus qu’une personne confrontée à une maladie a d’autres choses auxquelles penser ! Enfin, nombreux sont les patients qui estiment ne pas être légitimes pour en bénéficier, et pour lesquels il est stigmatisant d’aller voir une assistante sociale. Ils pensent à tort que c’est pour les gens pauvres, ceux qui maltraitent leurs enfants… Ils ont l’impression d’abuser, de profiter du système… alors que c’est un droit ! Nous souhaitons les décomplexer. Par ailleurs, dans certains centres hospitaliers, les services n’ont pas toujours des moyens suffisants. Ainsi, contrairement à certaines idées reçues, il y a un très fort taux de non recours aux aides en France.

De quel type d’aides s’agit-il ? D’un soutien financier pour du ménage ou tout type d’interventions à domicile ?

Oui, mais les patients peuvent aussi prétendre à de nombreuses autres aides comme du soutien psychologique, des programmes d’éducation thérapeutique, du coaching… Le problème est que, s’ils ne sont pas au courant, les patients ne peuvent pas en bénéficier, alors qu’ils seraient pourtant éligibles.

En quoi consiste précisément le dispositif?

Toutes mes aides une plateforme accessible librement par les patients et les aidants depuis voixdespatients.fr qui va leur permettre en quelques clics d’identifier toutes les aides dont ils pourraient bénéficier. Nous ne souhaitons pas nous limiter aux aides nationales mais proposer une forte granularité en évoquant tous les dispositifs de soutien qui existent, y compris au niveau local à l’échelle de telle ou telle ville. Nous proposons au patient de pré-remplir pour lui des dossiers administratifs au format PDF, dans l’idée de le soulager de la lourdeur administrative. Ainsi, le patient ne renseigne qu’une seule fois ses données, lesquelles sont ensuite automatiquement intégrées dans les formulaires de demandes d’aides proposés.

C’est donc aussi une aide précieuse pour les aidants, auxquels incombent souvent ces tâches administratives….

Exactement. D’ailleurs, nous référençons aussi les dispositifs d’aides pour les aidants. Pour que cette plateforme puisse voir le jour, nous nous sommes associés à l’association Juris Santé et à « Toutes Mes Aides » (le plus gros simulateur d’aides sociales en France). L’idée est d’agréger tous les acteurs proposant des services d’écoute pour répondre aux problématiques précises des patients.

Le soutien des patients, c’est dans l’ADN de Roche ?

Accompagner les patients au-delà de la simple prise de traitement est inscrit dans l’ADN de Roche depuis de longues années déjà. Nous avons souhaité poursuivre cet engagement, comme nous l’avons fait avec d’autres dispositifs depuis plusieurs années, comme par exemple cancer-mes-droits.fr, allo alex ou encore la plateforme https://www.sep-mes-droits.fr/ pour connaître tous les programmes d’éducation thérapeutique qui existent. Travailler sur ces sujets là n’est donc pas nouveau. Chez Roche nous considérons chaque patient comme une personne, pas uniquement comme un ou une malade à accompagner sur le plan thérapeutique. Une femme atteinte d’un cancer du sein par exemple n’est pas qu’une patiente, elle est avant tout une femme, avec un travail, des enfants, une vie sociale…  Avec Toutes mes aides, nous souhaitons donc nous inscrire dans cette philosophie, en allant encore plus loin !

M-FR-00006141-1.0 – Etabli en février 2022

picarda2

Articles récents

L’évaluation de la douleur infantile

Comment prendre en charge correctement un enfant qui souffre ? Comment évaluer la douleur d’un…

6 jours ago

« Je me suis donné le droit d’aller mal, et de le dire »

Atteinte d’une sclérose en plaques, Isabelle a toujours donné le change, pour éviter « d’importuner son…

2 semaines ago

Juste après sa grossesse, elle est touchée par une thyroïdite de Hashimoto

Après sa grossesse, Sophie se sentait fatiguée, apathique et surtout gonflée. Elle raconte les difficultés…

2 semaines ago

« J’avais des gastrites à répétition »

À 46 ans, Julie a découvert qu’elle avait un helicobacter pylori. Elle raconte comment elle…

4 semaines ago

Les astuces de Patricia pour retrouver calme et sérénité

Patricia s’occupe beaucoup de ses parents, atteints respectivement d’Alzheimer et de Parkinson. Elle-même souffre de…

1 mois ago

Au « Centre » d’un nouveau départ

Combiner rééducation fonctionnelle, soutien psychologique et accompagnement vers une réinsertion optimisée : c'est l'ambition que les…

1 mois ago