Témoignage d’un médecin atteint d’un cancer du sein

Cancers
Témoignage d’un médecin atteint d’un cancer du sein

 

De cette expérience douloureuse, dont elle est sortie vainqueur, elle estime s’être enrichie, se considérant désormais comme « un médecin doté d’une expérience de malade, avec la certitude qu’être malade, même bien entouré, c’est être seul. Seul face à l’angoisse de l’avenir ».

 

«?Lorsque le cancer m’a été annoncé, mon mari Emmanuel m’a offert un petit carnet rouge. J’ai voulu rédiger  » l’histoire du petit teigneux « , comme l’appelait mon cancérologue. J’ai plus l’esprit d’une caricaturiste que celui d’une romancière, et pourtant j’ai bien vite compris que la maladie grave nous interroge profondément, nous rend plus attentifs. Très vite j’ai perçu la solitude de cette expérience, mais également l’importance du partage avec l’entourage, les autres malades et les soignants.?» explique l’auteur

 

 

Toutes les étapes de la maladie et de la guérison et toutes les questions auxquelles sont confrontées les femmes atteintes d’un cancer du sein sont abordées, souvent avec humour et sarcasme. On découvre aussi ses proches, véritables remparts contre la maladie, tel son mari, Emmanuel Hirsch, philosophe et directeur de l’Espace éthique de l’Assistance publique-Hôpitaux de Paris, sa famille, ses amis et son chirurgien cancérologue, le Dr Bourstyn, devenue son alliée contre le cancer.

 

Vos commentaires