Aides et droits des malades et des aidants : suivez le guide !

Alzheimer
Aides et droits des malades et des aidants : suivez le guide !

Quand on est concerné par l’accompagnement d’un proche malade et le parcours du combattant que cela représente, un site bien pensé s’avère extrêmement précieux. A fortiori s’il est ludique !

C’est le cas du guide que vient de lancer l’association France Alzheimer. Aides Alzheimer permet en effet de créer un parcours personnalisé pour les personnes et leurs proches aidants. L’objectif : identifier les dispositifs de soutiens existants (aide sociale, juridique, financière) ou les structures d’accueil, de répit ou d’hébergement.

Ce nouveau portail se veut complémentaire aux sites déjà existants, en rassemblant les informations sur les droits et les dispositifs d’accompagnement des personnes âgées, des personnes malades, des personnes en situation de handicap et des aidants. Il s’agit de répondre aux nombreuses interrogations grâce à un parcours personnalisé selon sa situation et ses besoins.

Un parcours personnalisé

Pour mieux identifier l’utilisateur, il lui est proposé, en amont, de répondre à des questions sur sa situation (aidant ou personne malade), son cadre de vie (domicile ou établissement), son âge (plus ou moins de 60 ans). Ces renseignements permettent ensuite, en fonction de la demande de construire un véritable parcours personnalisé.
 

 

Un outil interactif original

Construit sur le modèle d’une ville, Aides Alzheimer est divisé en quatre quartiers où se concentrent quatre grands types d’informations: les dispositifs d’accompagnement,
les dispositifs financiers, les dispositifs juridiques et enfin les dispositifs d’aide aux aidants. Pour chacun, on peut accéder gratuitement à un descriptif, mais aussi à des vidéos, des fiches pratiques et des liens vers des sites d’information.

Décomplexifier les démarches

On stigmatise souvent le parcours du combattant auquel doivent faire face les familles confrontées à la maladie. Nous avons choisi de prendre le contre-pied de pour décomplexifier la recherche d’informations et permettre à chacun d’identifier rapidement et efficacement l’interlocuteur ou la structure susceptible de solutionner sa problématique »,

explique Brigitte Huon, vice-présidente déléguée de France Alzheimer et maladies apparentées. En France, 850 000 personnes sont atteintes par la maladie d’Alzheimer ou une maladie apparentées, soit plus de 3 millions de personnes directement concernées si on prend en compte leurs aidants proches.
 

 

Vos commentaires