Cancer du sein : ensemble, mobilisons nous !

Cancer du sein : ensemble, mobilisons nous !

Vous avez envie de manifester votre soutien aux victimes du cancer du sein ? Temps, argent, efforts, commentaires de soutien…. les petits ruisseaux font les grandes rivières.

Beaucoup de personnes s’interrogent sur la façon dont elles pourraient aider celles qui font face à l’épreuve du cancer du sein. Les plus pressées, mais néanmoins généreuses, peuvent contribuer à faire avancer la recherche ou à financer des associations. Pour celles dont le porte-monnaie est peu garni, les messages de soutien sont toujours les bienvenus.

Pendant ma maladie, j’ai posté des témoignages sur des réseaux sociaux. Cela m’a mis du baume au cœur de voir que des internautes prenaient le temps de me lire et de me répondre. Un simple mot comme Courage, ça peut illuminer une journée,

raconte Marie, désormais en rémission. Enfin, il y a toujours la possibilité de consacrer du temps à une association, pour l’aider dans ses missions d’écoute et d’accompagnement des patientes, mais aussi dans ses actions de sensibilisation.

Et puis bien sûr, il y a les courses. La plus célèbre est sans doute Odysséa. L’édition de cette année, organisée les 6 et 7 octobre, a rassemblé 37 500 personnes à l’hippodrome de Vincennes. Cette exceptionnelle mobilisation a permis de collecter 520 000 euros pour financer la lutte contre le cancer du sein menée à Gustave Roussy.

Toutes les façons de montrer sa solidarité ont du sens. Citons en quelques unes. L’échappée rose est un camion qui traversant les grandes villes de France. Un camion particulier puisque c’est un salon de beauté itinérant sillonne l’Hexagone avec à borde une socio-esthéticienne qui apporte du réconfort aux patientes. Autre initiative qui ne passe pas inaperçue : un soutien-gorge géant cousu près de Saint-Omer, dans le Pas-de-Calais.

Ça va réveiller les gens, ça va les interpeller, ça peut même les choquer, pourquoi pas ! On veut adresser le message : « Mesdames, dépistez-vous s’il-vous-plaît ! Il y a trop de cancers en France aujourd’hui ».

explique Hervé Leleu, vice-président de l’association Audomarose. Les municipalités ne sont pas en reste. A l’instar de Paris qui a habillé de rose la Tour Eiffel, nombreuses sont les villes à avoir mis en place aussi des illuminations pour sensibiliser les populations. Parce que la prévention, c’est l’affaire de tous !

Vos commentaires