Autisme : la nocivité des pesticides pendant la grossesse

Système de santé
Autisme : la nocivité des pesticides pendant la grossesse

C’est de notoriété publique, les pesticides sont néfastes pour la santé. Mais saviez-vous qu’ils ont une influence sur l’autisme ?

Un enfant dont la mère a été exposée à ces produits chimiques pendant la grossesse a plus de risques de développer un trouble du spectre autistique. C’est ce que révèle une étude publiée dans Environmental Health Perspectives.

Les chercheurs sont partis du constat que la prévalence de l’autisme a plus que doublé en quinze ans. Ils ont ensuite comparé, sur près de 1 000 participants, le lien entre une exposition aux pesticides pendant la grossesse et l’apparition d’un syndrome autistique chez l’enfant.

Résultat ? Quand une femme enceinte a été exposée à des produits chimiques agricoles, les probabilités que son enfant soit victime d’autisme étaient augmentées de 66%. Les scientifiques ont toutefois noté que tous les pesticides ne produisaient pas le même effet. Les organophosphates sont les substances les plus liées à un risque de troubles du spectre autistique.

Pour Janie Schelton, la principale auteure de cette étude, les enseignements à tirer de ces travaux sont clairs : « les femmes enceintes doivent faire attention à éviter tout contact avec les produits chimiques de l’agriculture ».

 

Crédit photo : © evgenyatamanenko – Fotolia.com

Vos commentaires