Dignité et chemise d’hôpital

Dignité et chemise d’hôpital

Sur son blog, une femme, médecin de famille qui signe sous le pseudonyme de Farfadoc, critique les chemises d’hôpital ouvertes dans le dos. Elle estime que ces chemises ne respectent pas l’intimité des personnes hospitalisées, parce qu’elles montrent les fesses du malade quand il se déplace, contrevenant ainsi aux droits des patients et à leur dignité.

Farfadoc reconnaît que l’éventuel remplacement de ces chemises par un autre modèle n’est pas facile. Les hôpitaux ont des problèmes de budget, et cette chemise a une taille unique, elle est facile à mettre et à retirer etc.. Mais elle signale qu’il existe d’autres modèles testés au Canada et en Grande Bretagne.

Cette femme médecin a donc lancé une pétition sur Internet pour éviter que le patient soit à moitié nu devant son voisin de chambre, sa famille ou ses amis, et, bien sûr, le personnel médical.

Cette polémique a été reprise au niveau national par le quotidien Le Parisien qui lui a consacré un article et l’information a été reprise par de nombreux journaux.

Vos commentaires