Qu’attendent les Français en matière de santé ?

Système de santé
Qu’attendent les Français en matière de santé ?

Un récent sondage mené par le cabinet Deloitte en partenariat avec l’IFOP s’est penché sur la question. 2000 personnes ont été interrogées dans cette étude intitulée “les maux et remèdes plébiscités”.

Cette enquête révèle que les Français montrent un intérêt grandissant pour la prévention et souhaiteraient un système plus « connecté » à internet, une meilleure coordination des acteurs de santé et plus d’accessibilité aux soins.

85% des Français interrogés sont conscients de l’augmentation des dépenses de santé, laquelle leur semble toutefois injustifiée. Ils désapprouvent les dépassements d’honoraires, et 9 sur 10 jugent leur limitation primordiale.

Par ailleurs, 88% des sondés aimeraient la création de structures regroupant plusieurs professionnels de santé dans un même lieu. Mais aussi une meilleure coordination des acteurs de santé. Pour l’heure, la coopération entre médecins de ville et hospitaliers, par exemple, est jugée insuffisante.

Enfin, ils sont très favorables à la mise en place de l’ANI (Accord National Interprofessionnel), qui prévoit, à partir de janvier 2016, une complémentaire santé prise en charge par l’employeur pour tous les salariés.

Le panel interrogé est prêt à payer pour de nouveaux services (coordination des soins, des services d’assistance, de prévention et des services d’accompagnement des personnes dépendantes) ou pour des remboursements supplémentaires.
Enfin, enseignement capital de l’étude, les personnes interrogées plébiscitent l’e-santé, laquelle favorise l’accès aux soins à des populations mal desservies par le système actuel. Pour elles, c’est une bonne solution aussi pour limiter les coûts liés aux déplacements. Une réserve toutefois : la gestion de la confidentialité des données !

Vos commentaires