33% des étudiants n’utilisent jamais de préservatif

VIH / Sida
33% des étudiants n’utilisent jamais de préservatif

Le chiffre fait froid dans le dos : plus d’un étudiant sur trois (33%) déclare ne jamais utiliser de préservatif ! En 2013, ils étaient 30%.

En outre, un tiers des étudiants ne se fait jamais dépister lors d’un changement de partenaire, d’après une étude Harris Interactive diffusée par la Smerep, une mutuelle étudiante.

« La population étudiante se relâche », s’inquiète Renaud Bouthier, directeur d’Avenir Santé, une association engagée dans la santé des 15-25 ans. « Il y a une forme de banalisation du sida, c’est devenu un phénomène sociétal installé. Il y a moins ce rapport d’urgence vis-à-vis de la maladie », ajoute-t-il.

 

Photo : © Syda Productions – Fotolia

Vos commentaires