Trois idées reçues sur l’hépatite C

Hépatites
Trois idées reçues sur l’hépatite C

L’hépatite C est responsable de 3 500 décès chaque année en France. Elle est pourtant encore mal connue du grand public. Aujourd’hui, Voix des Patients tord le cou à trois clichés sur ce virus.

Il n’existe pas de traitement.

C’est FAUX ! Il existe des traitements capables de guérir la maladie dans 60 à 80% des cas. Il s’agit de bi ou trithérapies dont le but est d’éradiquer le virus de l’organisme infecté.

Si l’on prend un traitement, on le garde à vie.

C’est FAUX ! Le traitement dure de six à douze mois. Il peut, toutefois, être nécessaire de le renouveler s’il ne fonctionne pas en première intention.

Il existe un vaccin contre l’hépatite C.

C’est FAUX ! Il n’existe pas de vaccin contre ce virus. Il en existe, toutefois, pour l’hépatite B. Plus tôt on soigne l’hépatite C, moins elle est susceptible de causer de graves dégâts. Si elle n’est pas prise en charge, la maladie peut engendrer une cirrhose ou un cancer du foie.

Vos commentaires