VIH : les séropositifs trop souvent victimes de discrimination

VIH / Sida
VIH : les séropositifs trop souvent victimes de discrimination

Un séropositif vivant en France sur quatre déclare avoir subi des discriminations, ces deux dernières années. Tout aussi alarmant, 8 % de ces patients assurent en avoir été victimes au sein-même d’un service de santé.

Une enquête (ANRS-Vespa2) portant sur plus de 3 000 personnes vivant avec le VIH a questionné ces patients sur les traitements injustes qu’ils subissent dans différentes situations de la vie quotidienne ; que ce soit dans les services de soins, au travail, dans leur recherche d’emploi, en famille, dans les services publics ou dans des lieux de loisirs.

D’une manière générale, les femmes ont été plus touchées par cette stigmatisation que les hommes.

Vos commentaires