Cinq conseils pour bien prendre son traitement

Domicile
Cinq conseils pour bien prendre son traitement

« Ai-je bien pris mon traitement, aujourd’hui ? » : une question que chaque patient atteint d’une maladie chronique, et donc de polyarthrite rhumatoïde, est amené à se poser ; de temps en temps pour certains, de façon régulière pour d’autres plus tête-en-l’air…

Pourtant, l’observance thérapeutique, correspondant à la façon dont un patient suit ou non ses prescriptions médicales, représente un élément clé dans le succès d’un traitement. L’inobservance des traitements prescrits peut, en effet, être lourde de conséquences : inefficacité, rechute, etc.

Aujourd’hui, nous vous présentons cinq conseils très simples pour vous aider à vous souvenir de vos prises.

1- Discutez avec votre médecin et votre pharmacien
Bien comprendre son traitement est capital pour une bonne observance. Votre communication avec les professionnels de la santé doit être transparente et honnête. Ne cachez pas à votre praticien que vous avez sauté des doses par étourderie. En discutant ensemble de ce problème, votre médecin pourra, si c’est possible, adapter votre traitement à votre rythme de vie, vous rassurer sur vos craintes ou bien tout simplement vous donner des conseils.

2 – Intégrez vos prises de médicaments à des activités routinières
Il vous faut essayer de trouver un système qui vous aide à vous organiser et à penser à votre traitement. Pour ce faire, il est recommandé de prendre ses médicaments juste avant, pendant ou après une activité quotidienne. Par exemple, au moment de vous laver les dents, en prenant un repas, ou juste avant de vous coucher. N’oubliez, toutefois, pas de demander à votre pharmacien si votre médicament nécessite des modes de prises particuliers (à jeun ou avec de la nourriture).

3 – Placez votre boîte de médicaments à portée de vue
Si, par exemple, vous prenez votre traitement le matin après le petit déjeuner, placez vos médicaments sur la table de la cuisine ou à côté de votre machine à café. Veillez, cependant, à tenir vos produits de santé en dehors de la portée des enfants et à l’abri de la chaleur et de l’humidité.

4 – Tenez une liste de vérification
Rien de mieux qu’un tableau de bord pour savoir où vous en êtes dans vos prises médicamenteuses.

5 – Pensez à vous faire aider par la technologie
Les alarmes, les piluliers électroniques ou bien les applications smartphones dédiées aux prises de médicaments représentent des outils très pratiques pour être plus observant.

Crédit photo : © tonktiti – Fotolia

 

Vos commentaires