Polyarthrite rhumatoïde : 8 conseils pour réduire la raideur articulaire au réveil

Autres maladies
Polyarthrite rhumatoïde : 8 conseils pour réduire la raideur articulaire au réveil

Les douleurs aux articulations de beau matin font partie du quotidien des personnes touchées par la maladie. Des symptômes invalidants qui peuvent être soulagés par une routine matinale anti-inflammatoire.

Des mouvements doux

La raideur se dissipe avec le mouvement. Avant de se lever, déplacez donc lentement et doucement les articulations raides sans tirer ni étirer. Mieux vaut privilégier des mouvements circulaires doux. Étirez ensuite très doucement chaque articulation affectée (les poignets, le cou, les épaules, les coudes, les genoux, les doigts…) pendant que vous êtes encore allongé. Arrêtez-vous en cas de douleur. L’objectif est d’améliorer la mobilité sur tout le corps.

Une source de chaleur

Le fait d’utiliser une couverture chauffante ou de prendre un bain chaud dès le matin peut aider à détendre les articulations.Et ainsi à soulager la raideur, qui rend les mouvements lents et difficiles. C’est aussi l’occasion de réduire le stress et la frustration au réveil.

Un peu d’exercice

Si vous vous en sentez capable, cinq minutes d’exercice peuvent soulager les symptômes de la polyarthrite rhumatoïde. Mieux vaut choisir des mouvements très amples, qui déplacent les articulations aussi loin que possible dans différentes directions. Le vélo stationnaire peut aider à détendre les chevilles, les genoux et les hanches.

Des médicaments sur avis du médecin

Certains anti-inflammatoires non stéroïdiens peuvent aider à contrôler les douleurs. Tout comme des crèmes spéciales pour les articulations, pour soulager les membres endoloris. Evoquez ces options avec votre médecin traitant.

Un petit déjeuner équilibré

Prendre un petit-déjeuner léger et nutritif permet de donner au corps l’énergie dont il a besoin pour démarrer la journée. De même, mieux vaut bien manger à chaque repas, de façon raisonnable, pour prévenir les dépôts dans les articulations.

Allo Kiné ou ergothérapeute

Un kinésithérapeute peut vous aider à travailler sur un programme d’exercices et d’étirements personnalisé. L’ergothérapeute, de son côté, propose des outils utiles au cas quand les articulations sont mises à rude épreuve, notamment la nuit à cause d’une mauvaise position.

Une bonne gestion de son travail

Lorsque la raideur matinale dure plus longtemps prévu, pensez à demander des aménagements spéciaux, un horaire de travail flexible ou la possibilité de travailler à domicile.

Et pourquoi pas des réunions d’informations ?

La prochaine édition du salon polyarthrite rhumatoïde a lieu les 12 et 13 octobre à Paris et dans plusieurs grandes villes françaises. La précédente édition a rassemblé près de 6000 visiteurs. Si vous avez envie d’y faire un tour, rdv sur le site de l’AFPric

Vos commentaires