Vers un frottis du col de l’utérus à domicile ?

Vers un frottis du col de l’utérus à domicile ?

Et s’il était possible de dépister le cancer du col de l’utérus depuis sa salle de bains ? Des chercheurs français ont mis au point un autotest de ce cancer féminin. Une alternative aux frottis réalisés chez le gynécologue.

D’après l’Institut de Veille Sanitaire, cette méthode « vise à mieux atteindre les femmes non dépistées malgré l’incitation, en leur proposant des techniques simples et peu coûteuses pouvant être réalisées à domicile ».

Ce cancer bénéficie d’un dépistage extrêmement fiable, le frottis du col de l’utérus réalisé en cabinet médical. Cet examen permet de déceler les lésions précancéreuses et les cancers de façon précoce. Il est ainsi plus facile d’obtenir une guérison de la patiente.

Même si les études montrent que cet auto-prélèvement vaginal réalisable à domicile est performant, il n’a pas vocation à remplacer le frottis cervico-utérin. Il s’adresse principalement aux femmes qui ne réalisent pas cet examen de façon régulière ; ce qui représente tout de même 40% de la gent féminine.

Plus d’informations en cliquant ici.

Vos commentaires