Aménagement de son poste de travail, est-il vrai que…?

Aménagement de son poste de travail, est-il vrai que…?

Reprise en douceur après une maladie. Flexibilité accrue. Bienveillance des ressources humaines. C’est ce qui attend en théorie un collaborateur quand il reprend son activité. Quelques questions pour mieux comprendre ce que cela recouvre.

Est-il vrai que l’aménagement comprend uniquement les horaires de travail ?

Faux

On entend par là aussi tout un ensemble de choses : des fauteuils plus ergonomiques, un bureau plus proches des ascenseurs, une limitation des efforts de manutention…

 

Est-il vrai qu’un refus d’aménagement de poste lié à l’accessibilité constitue une discrimination ?

Vrai

Juridiquement parlant, l’accessibilité au poste de travail est un principe essentiel.

 

Est-il vrai qu’une entreprise ne peut refuser d’embaucher une personne en situation de handicap ?

Vrai

Le principe de non-discrimination, stipulé par la loi de 2005 et rappelé par la Haute autorité de lutte contre les discriminations et pour l’égalité (devenue le Défenseur des Droits), s’oppose à tout refus d’embauche lié au handicap et implique une obligation d’aménagement raisonnable du poste.

 

Est-il vrai que si le médecin du travail préconise des aménagements de poste, l’employeur est tenu de les mettre en place ?

Vrai

S’il refuse et ne recrute pas le candidat initialement retenu, il devra justifier de l’impossibilité de les mettre en œuvre.

 

Est-il vrai que les frais relatifs à l’aménagement du poste sont pris en charge par l’employeur ?

Ça dépend

C’est le cas. Si le salarié a une reconnaissance de travailleur handicapé, l’aménagement est financé par l’AGEFIPH.

 

Vos commentaires

Facebook live : Notre expert répond à vos questions

C'était le 20 novembre à 21h, sur la page Facebook de Voix des patients pour apprendre tout ce que vous aviez toujours voulu savoir sur les droits des patients sans jamais oser le demander !

Revoir le live