Cancer colorectal : comment faire tomber les tabous?

Dossiers spéciaux
Cancer colorectal : comment faire tomber les tabous?

Dès lors qu’il est question de cette maladie, il est très difficile de libérer la parole. Pourtant, c’est en communiquant qu’on fera bouger les lignes, notamment sur le dépistage.

Avec 42 000 nouveaux cas chaque année, le cancer colorectal est le troisième cancer chez l’homme et le deuxième chez la femme. L’espérance de vie s’est améliorée, notamment grâce au dépistage qui, lorsqu’il est réalisé à un stade précoce, permet de guérir 9 personnes sur 10. Il est donc essentiel de le pratiquer, d’autant que le nouveau test immunologique est beaucoup moins contraignant. Encore faut-il que cela se sache. D’où l’intérêt de poursuivre la sensibilisation. Dans le cadre de Mars Bleu, plusieurs événements sont programmés précisément pour aborder plus naturellement le cancer colorectal . Et la façon d’en venir à bout !

Selon vous, le cancer colorectal est-il un sujet tabou ?

Vos commentaires