Traitement du VIH : la promesse d’une vie meilleure pour tous

Dossiers spéciaux
Traitement du VIH : la promesse d’une vie meilleure pour tous

Traiter tout le monde ! La préconisation de l’Organisation mondiale de la santé fait sens en cette journée mondiale de lutte contre le sida. Derrière ces mots, c’est la promesse, à toutes les personnes atteintes par le VIH, d’une vie meilleure. Et c’est la réalité.

En France, comme désormais partout dans le monde, il n’y a plus de limitations aux conditions requises pour pouvoir bénéficier d’un traitement antirétroviral quand on est porteur du VIH. Cet accès au traitement précoce améliore considérablement l’espérance de vie des personnes séropositives. Il réduit aussi le risque de transmission et leur offre ainsi la perspective d’une meilleure qualité de vie.

Le sida aujourd’hui en France

En France, 150 000 personnes vivent avec le VIH et, parmi elles, près de 30 000 l’ignorent. Les hommes homosexuels et les hétérosexuels nés à l’étranger (dont les ¾ nés dans un pays d’Afrique subsaharienne) restent les deux groupes les plus touchés et représentent respectivement 42 % et 39 % des découvertes de séropositivité en 2014.

 

Vos commentaires