Touché par l’arthrose du genou? Essayez l’aquagym !

Touché par l’arthrose du genou? Essayez l’aquagym !

Particulièrement recommandé car il s’agit d’un sport doux, l’aquagym est particulièrement bénéfique en cas d’arthrose du genou.

Particulièrement bénéfique pour s’affiner, l’aquagym n’est pas conseillée qu’aux personnes en surpoids. Dans la mesure où il n’y a pas d’à coups, elle permet à toutes les personnes en rémission d’une maladie grave de se tonifier en douceur. A condition bien sûr de choisir un niveau adapté à ses capacités.

L’arthrose du genou concerne 6,6 % de Françaises

Très complet, ce sport est particulièrement pertinent pour les personnes qui souffrent d’arthrose du genou. Selon les statistiques, près de 6,6 % des Françaises sont concernées par cette pathologie. Egalement baptisée « gonarthrose », elle se manifeste généralement vers l’âge de la ménopause et correspond à une érosion du cartilage de l’articulation fémorotibiale. Autrement dit, ce revêtement protecteur qui permet au fémur, à la rotule et au tibia de bien coulisser les uns contre les autres, mais sans se toucher, ne fonctionne plus de manière optimale. Les os « frottent », ce qui provoque une douleur. À terme, une prothèse peut même être nécessaire.

Une expérience très probante

Une nouvelle étude montre les vertus de l’aquagym pour atténuer les douleurs. Des chercheurs finlandais ont travaillé sur un échantillon de 87 volontaires, des femmes ménopausées âgées de 60 à 68 ans, qui se plaignaient de douleurs récurrentes. Ils leur ont proposé un programme sportif assez intense, avec 3 séances d’aquagym (d’une 1 heure) par semaine, pendant quatre mois.

Au terme de cette expérience, ils ont analysé la composition de leurs cartilages, grâce à des techniques IRM. Ils ont alors constaté que l’aquagym contribuait efficacement à l’entretien des qualités mécaniques du cartilage, lequel s’usait moins rapidement. Que ce soit au niveau de son épaisseur, de sa souplesse ou encore de sa résistance. Grâce à ce rythme soutenu, ils ont également observé une meilleur mobilité articulaire au niveau du genou.

En effet, dans l’eau, les articulations subissent moins de pression, car le poids du corps est en partie porté. Néanmoins, l’effort est plus important, car il y a la résistance de l’eau. C’est un bon moyen de tonifier ses muscles et de faire travailler son système cardiovasculaire… sans traumatiser ses articulations.

Vos commentaires